Rechercher

Vivre l’instant présent


Cette notion est omniprésente en sophrologie comme dans beaucoup d'autres pratiques liées au bien-être. Mais c'est souvent ce qui fait défaut à beaucoup d'entre nous. Alors comment « vivre l'instant présent » ou encore le fameux « ici et maintenant » que nous autres sophrologues employons beaucoup. Voici d'après moi à quoi correspond concrètement cette idée. Il faut d'abord se rendre compte que le temps est un paramètre inventé par l'être humain pour se situer dans le cycle de la vie d'abord, des saisons ensuite et enfin des cycles lunaires et solaires. Nous sommes d'abord bébé, enfant, adulte puis aïeul. Il y a le printemps, l'été, l'automne et l'hiver. La nouvelle lune, le 1er quartier, la pleine lune, le dernier quartier accomplissent leurs fonctions sur la terre. Et enfin le soleil et les différentes positions de la terre par rapport à lui terminent de définir cette fameuse notion du temps. « Je n'ai pas le temps ! Je perds du temps ! Je n'ai le temps de rien ! » Ou encore, « j 'ai attendu une éternité ! Que l'attente fut longue ! » Mais encore, « mais attend ! Dépêche-toi ! Accélère, toi devant ! » Et enfin « avant je pouvais faire… Dans le temps, nous avions le temps de …. Plus tard je pourrai…. J'attends encore un peu et je ferai enfin…. Demain, je commence… A la fin de ce trimestre, je ferai…. » Mais comment se débarrasser de cette emprise du temps sur nous ? Je ne parle pas ici de vivre éternellement, de faire en sorte que le cycle de la vie ne laisse pas de trace sur nous, non. Je parle de cette sensation que le temps nous échappe, nous glisse sous les doigts. Je parle de cette idée que c'était mieux avant... et que cela sera mieux après... Je parle du fait de ruminer à ce que nous pourrions faire, ce que nous faisions et aussi ce que nous aurions dû faire. Je parle de ce constat où il arrive que parfois nous passions plus de temps à courir après le temps, une chose qui finalement ne sert à rien puisque c'est une valeur inventée, impalpable, inatteignable au lieu de profiter du moment présent. Aujourd'hui, ma pratique de la sophrologie dans mon quotidien m'a apaisée. J'ai arrêté de courir après le temps. Ou il serait plus juste de dire que je ne le cherche plus. Pourquoi ? Je suis beaucoup plus ancrée dans l'instant présent. Mais comment alors ? Voici ce que je comprends de l'instant présent. Être dans l'instant présent, pour moi c'est fabriquer des souvenirs, se construire une histoire. C'est créer, réaliser quelque chose qui juste avant n'existait pas et juste après sera un souvenir. Ces souvenirs font ce que nous sommes, nous construisent tout au long de notre vie. En étant en dehors de l'instant présent, nous ne bâtissons plus, nous ne nous réalisons plus. S'accrocher trop longtemps au passé ou au futur c'est être en pause dans notre vie. Mais multiplier les souvenirs, c'est s'enrichir et rayonner autour de nous. Attention à ne pas se méprendre dans le fait de créer des souvenirs. Les souvenirs n'ont pas vocation à se concurrencer, à être tout plus exceptionnel les uns que les autres ! Non vivre l'instant présent c'est profiter de là où l'on est, avec ce que l'on a à l'instant pour en faire quelque chose de beau, de bon, de doux, d'agréable. N'ayez pas peur de vous tromper, de faire des erreurs. Ils seront des souvenirs tout aussi constructifs ! Pour cela je vais vous donner un exemple personnel d'un souvenir, caustique aujourd'hui, qui est profondément ancré en moi. Petite, avant mes 10 ans, j'ai voulu aider mes parents en faisant la vaisselle. Nous avions mangé des frites, faites dans un gros plat lourd et bien sûr rempli d'huile pour l'occasion. Ma mère l'avait mis loin du bord (et à ce moment-là je ne savais pas pourquoi). Pour finir la vaisselle, j'ai pris un tabouret, fait glisser le plat et l'ai mis dans l'évier afin d'y vider toute l'huile. Particulièrement fière de moi, je suis allée voir mes parents pour leur expliquer que j'avais fini y compris la friteuse. Vous imaginez la tête de mes parents ! Les yeux tous ronds, leur stupéfaction d'abord, puis la crainte derrière ! L'évier risquait d'être bouché ! Aujourd'hui, nous en rigolons encore. Mais au-delà de ce souvenir créé à partir d'une erreur, rien ne pourra m'enlever cette fierté ancrée en moi et les sensations qui l'accompagnent. Avoir été chercher au fond du meuble de la cuisine ce plat lourd avec mes petits bras sans mot dire, toute seule « comme une grande » ! Je ressens encore cette force, ce plaisir que cela m'a procuré. Et je m'en sers encore aujourd'hui, de ces sensations extraordinairement agréables. La pratique de la sophrologie m'a permis de réveiller et de me reconnecter à ces sensations. La sophrologie est un outil merveilleux pour se raccrocher à soi et se permettre de vivre mieux. La situation que nous vivons actuellement est sans précédent pour la plupart d'entre nous. Elle laissera des souvenirs endeuillés pour une partie de la population. Les familles qui ont perdu un proche dans des conditions particulièrement douloureuses ; mais aussi pour tout le personnel soignant, au sens le plus large du terme. L'accompagnement pour passer les différentes étapes du deuil sera nécessaire pour beaucoup. Elle aura aussi montré notre capacité à nous adapter, à nous entraider, à nous renouveler. Alors faut-il chercher à revivre comme avant ? Comme si rien ne s'était passé ? Est-ce possible ? Est-ce seulement souhaitable ? Mes questions orientées de la sorte vous permettent certainement de comprendre mon point de vue. Nous n'avons pas le pouvoir sur tout, mais lorsque la santé est là, nous pouvons vivre l'instant présent, créer des souvenirs ! La sophrologie peut vous aider à apprendre à vivre l’instant présent. Basée sur des exercices simples de respirations, de détente physique et mentale et de visualisations positives, la sophrologie s'apprend, puis s’approprie et enfin se vit en toute autonomie. Contactez-moi au 0766673438 ou par mail virginiem.sophrologie@gmail.com Merci à Nassim et son poste d'hier soir sur facebook sans qui cet article n'existerait pas. Virginie Michault, Sophrologue.

Article rédigé le 17 mai 2020

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout